L'hebergement du site n'a pas été renouvelé pour 2018 

Le Coran en Braille – Institut Paris Eglantine

Visiter le site de l'association Demande de Coran en braille

Le Braille est une méthode de lecture avec les doigts, utilisée par les personnes aveugles et malvoyantes.

Le Braille est partout dans notre quotidien : sur les boîtes de médicaments, les boutons d'ascenseurs,ainsi que d'autres objets à usages réguliers...

Mais Le Livre d'Allah, existe-t-il en Braille ?

OUI ! Néanmoins, il coûte très cher : 150€ TTC en moyenne. Il est aussi très difficile pour un particulier de s'en procurer, puisque c'est seulement dans quelques pays comme en Arabie Saoudite ou au Qatar qu'il est imprimé.

Aussi, il est très gros : en Braille, le Coran se décompose en six tomes !

Nous vous proposons donc de faire une bonne action : faciliter l'accès au Saint Coran pour les personnes aveugles et mal voyantes. En effet, cela est une aumône continue qui perdurera après la mort (sadaqa jariya), et elle vous permettra de gagner de nombreuses hassanettes !

Deux hadiths pour le prouver :

« Une fois que le fils d’Adam est mort, ses oeuvres sont interrompues sauf trois : l’aumône dans les choses durables, une science bénéfique propagée, ou un fils pieux qui fait des invocations en sa faveur. » Sahih Muslim

« Celui qui récite une seule lettre du Coran aura à son actif une bonne action qui lui sera comptée pour dix. Je ne dis pas qu'alif lâm mîm constituent une seule lettre, mais bien qu'alif est une lettre, lâm une lettre et mîm une lettre ».Tirmidhi

Nous avons mis en place un formulaire en ligne sur notre site internet de demande de Coran en Braille, six mois après nous avons reçu pas moins de 400 demandes venant du monde entier, du Mexique au Niger, en passant par le Canada et la Belgique...

Nos projets :

  1. diffuser les corans en Braille Arabe dans toute l'Europe

  2. imprimer la traduction française du coran en Braille
  3. imprimer des livres islamiques comme les 40 hadiths d'An Nawawi par exemple en Braille
  4. sensibiliser la communauté musulmane sur la question du handicap